Ce site contient 623 pages:

Archives: Opinions, Commentaires et Photos

Diskou prezidan Martelly sou rekòmandasyon Komisyon prezidansyèl (12 desanm 2014)

date de publication Texte publié le Dimanche 14 décembre, 2014

catégories Chambre des députés, Discours, Élections, Histoire: 1986 -, La présidence, Politique et gouvernement, Pouvoir éxécutif, Sénat

Monsieur le Premier Ministre;
Monsieur le président de la Chambre des Député;
Monsieur le vice-président de la Chambre des Député;
Madame la président du Conseil du Pouvoir Judiciaire;
Mesdames, Messieurs les ambassadeurs représentant le Core Group;
Madame, Messieurs des Religion pour la Paix;
Mesdames, Messieurs les représentants du secteur privé des affaires;
Messieurs les représentants du secteur syndical;
Représentants de la presse;
Mesdames, Messieurs.

Ayisyèn sè mwen yo, Ayisyen frè mwen yo, mèsi.

martelly_vignette20141212Mèsi deske nous chita aswè a devan televizyon ak radyo nou pou nou tande prezidan nou an ki ap pale sou bagay ki konsène avni peyi Dayiti, bagay ki konsène avni tout Ayisyen, bagay ki konsène avni piti nou, bagay ki konsène avni pitit pitit nou.

Na sonje te gen twa (3) zan edmi (½) lè mwen te kanpe, mwen te ap prete sèman devan palè nasyonal sa a ki kraze a. Nou te gen anfas nou yon pil tant, yon pakèt tant. Tant adwat, tant agoch, tant anwo, tant anba. Timoun nan mitan tant. Granmoun nan mitan tant. Tout moun san lespwa.

Message de Noël 2014 de la Conférence des Évêques d’Haïti

date de publication Texte publié le Mardi 2 décembre, 2014

catégories Evêques, Fêtes et célébrations, Lettres pastorales, Religion

Texte reçu le 1er décembre 2014

bishop-hat1. « Mais quand vint la plénitude du temps, Dieu envoya son Fils né d’une femme ». (Galates 4,4)

2. Nous Évêques d’Haïti, réunis en Assemblée plénière, nous nous adressons à vous prêtres, religieux, religieuses, disciples missionnaires, peuple de Dieu qui est en Haïti, tous les hommes et les femmes de bonne volonté : salut et paix dans le Christ !

3. Nous nous apprêtons à célébrer le jour où le Christ est né, jour sans pareil où le Fils de Dieu devint aussi le fils d’une femme en prenant chair de notre chair. Depuis bien longtemps, Dieu a préparé ce jour. L’humanité l’a désiré. Et comme Abraham, elle s’en est réjouie. (cf. Jean 8,56)

4. La conjoncture sociale, politique et religieuse de l’époque de Jésus n’était pas des plus rassurantes. Les rivalités sociales, les factions politiques, la polarisation religieuse, la domination étrangère : ce sont là les composantes du climat historique de la naissance de Jésus. Mais, c’était le temps!

  1. Le temps favorable à la proclamation de la Bonne Nouvelle!
  2. Le temps de la grande espérance et du renouveau intégral!

5. Jésus lui-même a établi la relation entre sa mission et son temps en proclamant : « Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche»? (Marc 1,15)

6. Les hérauts de l’Évangile ont compris qu’il fallait donc insister sur le facteur temps et la réalité du salut : « C’est l’heure désormais de sortir de votre sommeil. Le salut est maintenant plus près de vous. » (Romains 13,11). Ou encore : « Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs (…) Mais encouragez-vous mutuellement chaque jour, tant que vaut cet aujourd’hui, afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. » (Hébreux 3,7.13)

Mesaj Konferans Evèk Peyi d Ayiti yo pou Fèt Nwèl la 2014

date de publication Texte publié le Mardi 2 décembre, 2014

catégories Église catholique, Evêques, Fêtes et célébrations, Lettres pastorales, Religion

Texte reçu le 1er décembre 2014

bishops_ht1. « Men lè tan an rive bout, Bondye voye Pitit li a, ki fèt sòti nan vant yon fi. » (Galat 4,4)

2. Nou menm Evèk Peyi d Ayiti, nou reyini nan Asanble plenyè, epi nou voye mesaj sa a pou tout pè, frè, mè, disip misyonè Jezikri, pèp Bondye ki nan peyi d Ayiti, tout moun, gason kou fi, ki gen bòn volonte : Benediksyon ak lapè nan Kris la!

3. Pandan n ap prepare nou pou n selebre jou Kris la te fèt nan mitan nou, li menm Pitit Bondye a ki vin tounen tou pitit yon fi, lè l pran chè nan chè nou. Depi lontan lontan, Bondye te prepare jou sa a. Se li menm tout tè tap tann. Epi, tankou Abraram, sa te fè kèl kontan anpil. (Gade Jan 8,56)

4. Sitiyasyon lavi sosyal, politik ak relijye nan epòk Jezi a te gen anpil latwoublay. Te gen gwoup moun ki tap batay kont lot gwoup moun, gwoupman politik yo te youn anfas lot, divizyon nan zafè larelijyon, epitou se etranje ki tap kontrole peyi a : men nan ki eta peyi kote Jezi te fèt la te ye. Men tou, se konsa tan an te ye!

  1. Tan an ki te bon nèt pou simaye Bon Nouvèl la!
  2. Tan an ki te pote lesperans ak yon chanjman total kapital!

5. Jezi li menm menm te montre kijan misyon l te makonnen ak tan kote l t ap viv la, pandan l tap anonse : « Tan an rive, peyi kote Bondye wa a toupre. » (Mak 1,15)

EXPOSITION : Haïti, deux siècles de création artistique

date de publication Texte publié le Vendredi 21 novembre, 2014

catégories Arts et artistes, Culture, Evénements culturels

Du 19 novembre 2014 au 15 février 2015
Au musée du Grand Palais, galerie sud-est

Entrée avenue Winston Churchil
3 avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
www.grandpalais.fr

Organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais

grand_palais-expoUne soixantaine d’artistes et près de cent soixante-dix oeuvres, présentées pour la première fois en France ou spécialement conçues pour l’exposition, restituent au plus près l’extraordinaire vitalité et la permanente créativité des artistes haïtiens sur une période allant du XIXe siècle à nos jours.

L’exposition n’aborde pas d’une manière chronologique les courants artistiques qui jalonnent l’histoire de la création haïtienne, laissant la liberté aux artistes d’entrer en résonance avec des oeuvres majeures du patrimoine haïtien, mais établit un dialogue et une rencontre entre des oeuvres contemporaines, modernes et anciennes.

Quatre grands chapitres parcourant l’exposition portent un titre en langue créole et se déclinent selon plusieurs thématiques. Santit yo / Sans Titres représente les figures populaires et des scènes du quotidien, Lespri yo / Esprits confronte des oeuvres à caractère profane ou sacré des religions vaudou et catholique et des symboles francs-maçons, Peyizaj yo / Paysages privilégie le travail d’artistes ostracisés dans les années 1950-1960 parce que trop « contemporains », Chèf yo / Chefs se penche enfin sur la construction d’une identité à travers la représentation des figures du pouvoir politique et intellectuel haïtien. Ces chapitres sont ponctués dans l’exposition par trois Tètatèt /Tête-à-tête faisant dialoguer deux artistes à travers leurs oeuvres.

Le sang de nos ancêtres aurait-il été versé en vain?

date de publication Texte publié le Mercredi 19 novembre, 2014

catégories Criminalité, Fêtes et célébrations, Histoire: 1804-1915, Politique et gouvernement

Jamais nous n’aurions pensé que le sang de nos compatriotes serait versé inutilement un 18 novembre, le jour de commémoration du Combat de Verrières, cette bataille décisive qui nous a conduits au 1er janvier 1804. Par la malfaisance des uns et l’intransigeance des autres, cette journée, qui devrait être un temps de réflexion, d’évaluation et de réajustement de notre vision pour le futur, devint le début d’une période de deuil pour plusieurs familles haïtiennes.

Monument de vertières
Le monument érigé à Vertières près du Cap-Haitien

Nous voyons encore cette année le sourire narquois du vaincu d’hier, de ses alliés dans le monde occidental qui, depuis le 17 avril 1825, ont essayé de nous faire payer ce qu’il assimile à une GRANDE INSOLENCE par une indemnité qui nous a ruinés, des actes d’humiliation ponctuels et , depuis les années 40, utilisant leur machine diplomatique, par une extorsion systématique de nos élites en vue d’assurer leur loyauté ou du moins leur silence complice.


Accueil | Arts et culture | Economie et Finances | Education | Généralités | Géographie
Histoire et société | Politique et gouvernement | Religion | Santé | Sports et loisirs
Droits Réservés
© Haiti-Référence 1999 - 2014
P.O. Box 365216| Boston, MA 02136-5216 (U.S.A.)
Image signalant le début de la page. Courtoisie webgraphique.com
Début de la page
   Règles de confidentialité